+377 97 77 01 66
Images courtesy Sara Caiazza© and Fausto Paparozzi© 2020

Réinvention, réinterprétation, redynamisation, récréation… Voilà ce que la directrice artistique de l’Academia Nazionale di Danza,Enrica Palmieri, a réussi avec Premio Roma Danza 2020. La 18e édition du concours international de danse, qui se déroule habituellement dans l’amphithéâtre de l’académie romaine, a dû se réinventer cette année en raison de la pandémie et des restrictions imposées par le gouvernement. Au plus fort de ces contraintes, Enrica Palmieri a libéré le potentiel des danseurs du monde entier ; elle leur a offert une plateforme alternative pour exprimer et partager leur talent et leur créativité… Pour se réinventer.

L’ensemble du processus de sélection et la finale du Grand Gala ont été diffusés en ligne via les plateformes de streaming Facebook et Youtube. Avec un total de 60 courts-métrages soumis aux 5 catégories, le défi à relever était énorme.

Il a été relevé prodigieusement par Enrica Palmieri, son équipe et les membres internationaux du jury aux talents artistiques variés et multiples. Les juges sont venus du Sénégal, de l’Inde, de l’Australie, du Liban, de l’Italie et de l’Écosse et leur enthousiasme, leurs vastes connaissances professionnelles et leur sensibilité aux performances des danseurs et des chorégraphes ont été vivifiants à voir. La logistique nécessaire pour simultanément connecter tous ces acteurs malgré le décalage horaire a été un obstacle que tout le monde a surmonté avec le sourire.

Le dévouement enthousiaste d’Enrica Palmieri, son énergie et son implication dans ce projet sont précisément les traits qui ont séduit Maria Elena Cuomo dans ce projet. Ainsi, la Fondation Cuomo a accepté de soutenir dès 2019 cet événement annuel. Tous les prix décernés lors de la grande finale du 12 juillet ont été sponsorisés par la Fondation Cuomo.

Il a également été décidé de créer un prix supplémentaire pour soutenir les jeunes étudiants en leur accordant des bourses pour poursuivre leurs études. Le « Prix spécial Alfredo et Maria Elena Cuomo», nommé en l’honneur du défunt fondateur de la Fondation, a été remis par Nina Orenga de Gaffory, consultante de la Fondation, depuis la scène du théâtre Ruskaja de l’Académie. Les gagnants ex aequo de ce nouveau prix inaugural sont Sara Caiazza et Fausto Paparozzi, jeunes danseurs ayant soumis leurs vidéos dans les catégories « Dance Animation » et « Smartphone », respectivement.

L’événement de cinq jours, du 8 au 12 juillet, a été dynamique et captivant, alimenté par l’énergie de tous les participants.

La Fondation est fière de soutenir un événement culturel aussi novateur, stimulant et créatif, qui s’inscrit parfaitement dans sa propre philosophie d’engagement, de soutien et d’évolution dans ce monde en perpétuel mouvement !

« La façon dont la Fondation s’est métamorphosée depuis sa création n’est pas très différente de celle d’une chrysalide qui se transforme en papillon – partant d’un début indécis, la vie évolue ! » – Maria Elena Cuomo

– Sarah Lieberson, Londres, 13 juillet 2020

Premio Roma Danza

Italie

Articles Associés

Germaine Acogny, Lion d’or de la Danse 2021

La danseuse et chorégraphe sénégalaise Germaine Acogny, saluée par ses pairs comme « la mère de la danse africaine contemporaine », est le Lion d’or de la Danse 2021.

Share This