INDE | ÉDUCATION & RECHERCHE

Roshan et la famille Susairaj

Chennai, Inde du Sud

Suite à des complications de santé, le jeune Roshan Susairaj est aujourd’hui appareillé d’une prothèse fémorale. La Fondation a commencé à contribuer au rétablissement du jeune garçon en 2013, alors âgé de 10 ans.

Ce support,
qui s’est d’abord concentré sur son accès aux soins, s’est petit à petit élargi pour couvrir sa réintégration scolaire et sociale.

En 2008, Roshan a subi une opération, à la suite de laquelle il a été équipé d’une prothèse. Mais la qualité de l’amputation et celle de la prothèse fournie n’ont que trop peu contribué à l’établissement du jeune garçon. A l’âge de 10 ans, il a été présenté à la Fondation qui a commencé à soutenir aussi bien sa santé que sa vie scolaire. En 2013, il a été appareillé d’une prothèse mieux adaptée à sa situation. Un programme de rééducation a contribué à améliorer la démarche de Roshan.

Ce support, qui s’est d’abord concentré sur son accès aux soins, s’est petit à petit élargi pour couvrir sa réintégration scolaire et sociale. L’aide couvre aujourd’hui les dépenses régulières de santé, les frais d’une scolarité de qualité et ceux de ses activités extra-scolaires qui, ensemble, participent assurément à l’amélioration de sa santé physique et à son épanouissement personnel.

Ce processus de renfort ne pouvait être entier sans la consolidation de son tissu familial. Une approche plus globale de soutien a donc été adoptée dès 2016.

Par conséquent, la sœur de Roshan, Jenifer, s’est vue octroyée une bourse d’études qui lui a permis d’intégrer un établissement d’études supérieures à Chennai. Elle y suit aujourd’hui un cursus de Business Management. Par le biais de cette formation de 3 ans, Jenifer vise une carrière dans le secteur bancaire. La bourse couvre également les frais de cours d’anglais qu’elle suit au British Council de Chennai, un établissement fréquenté également par son frère, Roshan. Cette préparation d’appoint permet à Jenifer de suivre avec plus d’assurance son cursus universitaire, lequel est dispensé en langue anglaise dont la maîtrise lui constituera un atout précieux, une fois sur le marché du travail.

Quant à Sujatha, la mère des deux enfants, elle aussi bénéficie de ce programme de soutien intégral. Après une formation de couturière, une activité qu’elle a choisie selon ses aspirations personnelles, elle a ouvert son propre atelier- boutique à deux pas de chez elle, dans le quartier de Mylapore à Chennai. Forte de l’apport financier que ce commerce lui procure, Sujatha aborde aujourd’hui son avenir avec assurance.

Ses deux enfants sont les bénéficiaires directs de l’optimisme qui règne aujourd’hui au sein de cette famille.

Articles associés

Inde – Soutien aux écoles

De la construction de nouvelles écoles à la modernisation des structures existantes, la Fondation Cuomo a permis à 7 complexes scolaires dans l’État du Tamil Nadu de dispenser une éducation de qualité à des milliers d’élèves. Quelques 5 000 élèves en font l’usage au quotidien.

lire plus

Programme de bourses d’études Alfredo Cuomo

INDE | ÉDUCATION & RECHERCHE Programme de bourses d’études Alfredo CuomoLe Programme de bourses d’études Alfredo Cuomo a été fondé en 2004.Pour aller jusqu’au bout de ses rêves...   Le Programme de bourses d’études Alfredo Cuomo a été fondé en 2004....

lire plus

D’autres projets

Le programme de bourse du GIEC – Recherche sur le changement climatique

Depuis 2013, 16 jeunes chercheurs ont reçu des bourses pour poursuivre leurs recherches sur les effets du changement climatique.
Share This