Le 5 juin 2020, Journée mondiale de l’environnement 2020

« Le temps de la nature », c’est le thème proposé par l’UNEP pour cette édition 2020 de la Journée mondiale de l’environnement. La fragilité de la planète bleue n’est plus à démontrer. Le temps est donc à l’action.

Le positif impact du confinement, du à la pandémie, sur l’environnement a montré qu’un autre mode de vie était possible. Pour quelques semaines, le monde est devenu un laboratoire à ciel ouvert à lui seul permettant de mener, en quelques sorte, la plus grande expérience de pollution atmosphérique jamais réalisée. La qualité de l’air retrouvée durant cette période a sauvé en quelques semaines, montre une recherche, quelques 11 000 vies en Europe, sans compter une baisse généralisée des cas d’enfants asthmatiques faisant objet de malaises, des séjours en soins intensifs dus aux troubles respiratoires et d’autres naissances prématurées… Les images télévisuelles d’animaux investissant nos espaces urbains, dont ils furent insidieusement bannis, des eaux propres circulant dans les canaux de Venise et les cieux bleus au-dessus des mégapoles comme Delhi, nous hanteront pour longtemps comme des « flash-forwards » d’un monde des possibles…

Le monde, dans sa globalité, a connu une période de doute, de questionnement et de psychose comme rarement observée dans l’histoire récente. C’était aussi l’occasion, pour chacun d’entre nous, emmuré chez soi, de mettre en perspectives ses habitudes, ses modes de vie que nous avions considérés comme acquis.

La Fondation a depuis longtemps commencé cette introspection, et les actions menées dans différentes parties du monde dans le domaine de l’environnement le démontrent. Voir ci-dessous quelques une de ses actions.

Inde - construction d'une école aux normes écologiques

Burkina Faso - forages au profit des populations souffrant de pénurie d'eau

International - programme de recherche sur le changement climatique

Articles Associés

Share This