Le cri (2020), Aziz N’Diaye, mix-médias, 120 x 120 cm © Fondation Cuomo

La Fondation Cuomo vient d’acquérir une nouvelle œuvre du plasticien sénégalais Aziz N’Diaye. Intitulée « Le cri », la toile — que son auteur qualifie de « survivaliste » — est la réponse d’un artiste engagé face à la crise sanitaire mondiale et à la résilience des femmes et des hommes qui y font face.

Issu de la ville de Thiès, célèbre pour sa manufacture de tapis où il exerce son métier de cartonnier, Aziz N’Diaye a collaboré à plusieurs reprises avec la Fondation Cuomo par le passé. Il fut l’un des lauréats de l’exposition Sene’Gala que la Fondation a organisée en 2008 en Principauté. Avec les membres de son collectif « Groupe D-10 », il a participé en 2016, à l’aménagement artistique du Centre Cardio-Pédiatrique Cuomo de Dakar.

L’oeuvre en volume, faite principalement de matériaux de récupération, est à mi-chemin entre tableau, bas-relief et installation. Réalisé sur toile, la composition mixte-média fait une nouvelle preuve de l’inventivité plastique de l’auteur. Comme à l’accoutumé, le plasticien s’empare de l’actualité et de l’état du monde pour livrer une œuvre foisonnante d’idées et de trouvailles visuelles. Déjà, l’an passé, au plus haut de la crise sanitaire dans son pays, Aziz N’Diaye a offert au Centre Cardio-Pédiatrique Cuomo, Dakar, une œuvre qui rendait hommage au courage et à l’abnégation du personnel de santé du centre.

La Fondation Cuomo possède désormais trois toiles de l’artiste sénégalais.

Voir aussi : Sene’Gala, exposition et vente aux enchères

Projets associés

Centre Cardio-Pédiatrique Cuomo

Dakar, Sénégal

Articles Associés

Share This