Partenaire de la Fondation Cuomo depuis 2010, l’Association Zeine, (Gorom-Gorom, Burkina Faso) a entrepris un nouveau projet en faveur des déplacés internes du nord du Burkina Faso.

Ce projet, qui bénéficie du soutien de la Fondation Cuomo, a pour but d’améliorer l’autonomie financière des déplacés, installés actuellement dans la province d’Oudalan.

Avec l’aide des services techniques locaux — Mairie, Action Sociale et Haut-Commissariat de la province de l’Oudalan — cinq enquêteurs, recrutés par l’Association, ont sillonné la commune entre le 8 et le 12 août dernier pour identifier une centaine de ménages bénéficiaires. Dans le cadre de la première phase du projet, cinquante foyers se sont vu offrir un petit troupeau de caprins. Il s’agit d’un processus de renforcement économique, localement intitulé « recheptélisation », selon lequel on remet aux familles un noyau de ruminants. Dans un contexte social où les chèvres représentent, au-delà de leur atout agro-alimentaire, une forme de monnaie d’échange, le troupeau peut ainsi servir de véritable socle économique du ménage.

Avant d’obtenir ces animaux, 100 cheffes de foyers ont bénéficié d’une formation sur leur gestion. Elle a été axée sur les techniques de multiplication du troupeau, la vaccination, l’alimentation et l’hygiène des caprins.

En parallèle, une campagne de vaccination a été menée contre la pasteurellose, la principale maladie animale endémique dans la région sahélienne.

Enfin, 50 familles des plus démunies ont reçu 30 kg d’aliments pour leur nouveau troupeau.

Burkina Faso - aide à l'Association Zeine

Articles Associés

Share This